Rechercher

Le Triangle des Talents PMI a changé !

Le monde change et les projets deviennent plus complexes et plus contraints, alors les Chefs de Projets doivent devenir plus Agiles et faire preuve de plus d'ingéniosité pour livrer des résulter et créer de l'impacter.


Le PMI avait pour habitude de s'engager à offrir aux professionnels de la discipline de management de projet les moyens de créer et développer un ensemble compacte et solide de compétences. Mais, les Chefs de projets ont désormais plus besoin de compétences diversifiées comprenant des disciplines et des pratiques variées et intelligentes pour pouvoir naviguer dans un monde professionnel en mutation permanente.


Pour ce faire, le PMI a mis à jour le 3 côtés du triangle le plus célèbre dans le monde du Management de projet, qui devient :


  • Méthodes de travail : anciennement "Techniques de management de projet"

  • Compétences de Pouvoir : anciennement "Leadership"

  • Sens des affaires : anciennement "Gestion Stratégique et Organisationnelle"




Le changement a été fait dans un sens où l'on peut prévoir les perturbations qui arrivent à grands pas et sans donner de signes préalables. Les 3 nouvelles catégories de compétences englobent les connaissances fondamentales nécessaires de la gestion de projet pour faire face aux variations de l'environnement des projets qui deviennent plus rapides que jamais.


Méthodes de travail : peu importe la méthode, qu'elle soit prédictive, agile, design-thinking, ou carrément une nouvelle pratique à développer, il est évident qu'à nos jours, il existe plus d'une manière de livrer du résultat. Dans ce sens, le PMI encourage, à présent, les professionnels du Management de Projet à maîtriser plusieurs Méthodes de travail pour pouvoir appliquer la bonne technique au bon moment, pour obtenir les résultats escomptés.


Compétences de Pouvoir : ces compétences interpersonnelles pour le moins faciles à maîtriser et mettre en œuvre, incluent le leadership collaboratif, la communication, un état d'esprit innovant, l'orientation vers un objectif précis et l'empathie. Du coup, il faudrait s'assurer que l'équipe de projet possède ces compétences afin de maintenir une influence sur les parties prenantes tout au long tu projet.


Sens des affaires : avoir un sens aigu des affaires permet de déchiffrer les influences externes et internes, macro et micro, dans le cadre de son Organisation et de l'industrie où l'on exerce et ainsi prendre les bonnes décision pour mettre ces influences au profit du projet. Aussi, il faut avoir la sensibilité de toujours garder un alignement parfait avec la marche globale dans le secteur d'activité, les tendances mondiales et surtout la stratégie de l'organisation.


Etant donné que les projets d'aujourd'hui deviennent de plus en plus exigeants en termes de compétences, de technicité et de savoir-faire, le PMI reste un des repères les plus riches et les plus sûrs pour se resourcer et relever le défi de livrer des projets de grand impact, dans un environnement hostile et hautement contraint.



40 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout